mardi 2 avril 2013

1er avril 2013



"Pour en finir avec les canulars politiques, celui du député UMP Jean-Frédéric Poisson, qui expliquait au Parisien avoir voulu déposer une loi, en ce 1er avril, permettant de "protéger les députés qui portent un nom d'animal aquatique", visant par là-même ses deux collègues députés Philippe Goujon et Jean-Marie Tétard."
(source : Planet.fr)

Libellés : ,

1 commentaires:

Anonymous Dominique Hasselmann a dit...

Il manquait peut-être dans le lot quelqu'un qui se soit appelé Maquereau...

samedi, 27 avril, 2013  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil