jeudi 1 novembre 2012

Salon du chocolat

Publié dans le journal 20 minutes, mardi 30 octobre 2012



 Le Salon du chocolat qui s'ouvre ce mardi à Paris invite au plaisir

Il paraît que Casanova en mangeait pour améliorer ses performances sexuelles. Sœur Emmanuelle s'en servait, quant à elle, pour surmonter les petits coups de déprime. 20 Minutes a interrogé plusieurs nutritionnistes sur les bienfaits et les défauts du chocolat.
Un antidépresseur ? « Ce n'est pas un médicament », prévient le Dr Franck Senninger*. Mais le chocolat a des vertus antidépressives. Sérotonine, anandamide : « Il contient des molécules psychostimulantes qui favorisent le bien-être », confirme Solène Kirch, nutritionniste à Issy-les-Moulineaux.
Une drogue douce ? « J'ai une patiente qui en consommait quinze tablettes par jour », lâche Solène Kirch. Composée d'une molécule proche du cannabis, le chocolat peut entraîner une « forme d'accoutumance », selon le Dr Senninger. « En fait, on devient surtout dépendant au plaisir que le chocolat procure, poursuit Solène Kirch. Pas à la molécule, présente en très petite quantité. » Autrement dit, il y a plus de risques de tomber malade que de réussir à planer avec du chocolat.
Bon pour la santé ? « Il peut permettre d'allonger la durée de vie », selon le Dr Senninger. Mais attention au poids. « Le chocolat doit se consommer avec modération dans le cadre d'une alimentation équilibrée. On peut en manger deux, trois carrés par jour sans problème », confirme Solène Kirch.
Le noir plutôt que le blanc ? Le premier est plus riche en graisses, le second en sucres. « Il y a quasiment autant de calories dans le noir que dans le blanc », indique Solène Kirch. « En revanche, les molécules actives sont présentes dans le cacao, donc dans le noir », poursuit Franck Senninger. Le blanc ne contient que du beurre de cacao sans intérêt pour la santé.


 Vincent Vantighem
 




Libellés : , ,

6 commentaires:

Blogger Liousha et Tiki a dit...

Oups, je mange (beaucoup) plus que trois carrés par jours (parfois une tablette). Mais n'en donne pas aux chats, ce n'est pas bon pour eux.

samedi, 03 novembre, 2012  
Blogger Mafalda a dit...

Ah mais si on le mange avec plaisir, le chocolat ne fait pas de mal.

lundi, 26 novembre, 2012  
Blogger yves deligne a dit...

"Il faut se rappeler que les gens sont toujours avides de lire tout ce qui relate les résultats des études scientifiques concernant les produits santé pour justifier leur consommation. Eh oui, c’est de légitimation dont nous avons besoin, car nous devons être régulièrement rassurés par rapport à nos choix alimentaires ; il en va de notre santé. Et quand nous choisissons la santé, c’est que nous sommes en opposition avec la maladie. Et s’il y a maladie, c’est qu’il y a un quelconque malfaiteur qui se balade impunément dans notre organisme. D’ailleurs, le chocolat noir, le thé vert et tous les autres aliments miracles ont pour mission de traquer et d’éliminer le malfaiteur. Conséquemment, journaux, magazines, sites web spécialisés et utilisateurs de réseaux sociaux partent à la chasse aux malfaiteurs de la santé ! Et pourtant, certaines études scientifiques sont moins éclatantes que les titres des médias en ce qui concerne les propriétés du chocolat noir pour traiter l’hypertension et le cancer…" Il faut lire Pierre Fraser à ce sujet http://goo.gl/dlUnQ

jeudi, 27 décembre, 2012  
Blogger Mafalda a dit...

Merci beaucoup pour ce commentaire et cette référence ! je crois que beaucoup de consommateurs ne sont pas dupes malgré tout, et savent bien qu'ils se cherchent une légitimation "scientifique"pour se régaler de leurs produits préférés...

dimanche, 30 décembre, 2012  
Blogger yves deligne a dit...

Je suis d'accord, croire que la gourmandise, attachée à la partie concupiscible de l'âme, est tout de même bénéfique pour le corps grâce aux vertus de certains aliments, permet au consommateur de se déculpabiliser. Les mythes ont la peau épaisse et la vie dure...

lundi, 31 décembre, 2012  
Blogger Mafalda a dit...

... et c'est tant mieux ! (comme dirait Jean-Jacques Vanier).

lundi, 31 décembre, 2012  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil