jeudi 27 janvier 2011

Les petits plaisirs de Mafalda

Admirer les arbres en hiver





Souffler sur une fleur de pissenlit









Lire le journal








Lire un bon livre au bord de la mer












Prendre le train







Aller au musée






Admirer la buée sur les vitres







Dessiner des pingouins sur l'ardoise magique








Déguster du camembert avec son café du matin







Voir des dauphins dans la forme des nuages (et les prendre en photo)






Lire un texte littéraire :


Ecosser les petits pois

" C'est facile, d'écosser les petits pois. Une pression du pouce sur la fente de la gousse et elle s'ouvre, docile, offerte. Quelques-unes, moins mûres, sont plus réticentes - une incision de l'ongle de l'index permet alors de déchirer le vert, et de sentir la mouillure et la chair dense, juste sous la peau faussement parcheminée. Après, on fait glisser les boules d'un seul doigt. La dernière est si minuscule. Parfois, on a envie de la croquer. Ce n'est pas bon, un peu amer, mais frais comme la cuisine de onze heures, cuisine de l'eau froide, des légumes épluchés - tout près, contre l'évier, quelques carottes nues brillent sur un torchon, finissent de sécher. Alors on parle à petits coups, et là aussi la musique des mots semble venir de l'intérieur, paisible, familière. De temps en temps, on relève la tète pour regarder l'autre, à la fin d'une phrase ; mais l'autre doit garder la tête penchée - c'est dans le code. On parle de travail, de projets, de fatigue - pas de psychologie. L'écossage des petits pois n'est pas conçu pour expliquer, mais pour suivre le cours, à léger contretemps. Il y en aurait pour cinq minutes, mais c'est bien de prolonger, d'alentir le matin, gousse à gousse, manches retroussées. On passe les mains dans les boules écossées qui remplissent le saladier. C'est doux ; toutes ces rondeurs contiguës font comme une eau vert tendre, et l'on s'étonne de ne pas avoir les mains mouillées. Un long silence de bien-être clair, et puis : - Il y aura juste le pain à aller chercher. "

Philippe Delerm "La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules"



Autres petits plaisirs, du même auteur : Un couteau dans la poche, Manger dehors, Le paquet de gâteaux du dimanche matin, Prendre un porto, L’odeur des pommes, Le bruit de la dynamo, Apprendre une nouvelle dans la voiture, Mouiller ses espadrilles...




La mémoire




Bonheur

Libellés : , , , , , , , , ,

4 commentaires:

Blogger popps a dit...

Super!

les photos, le video sont les votres?

samedi, 29 janvier, 2011  
Blogger Mafalda a dit...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

dimanche, 30 janvier, 2011  
Blogger popps a dit...

Wow! Beaucoup – et des titres poétiques.
Quel appareil utilisez-vous?

lundi, 31 janvier, 2011  
Blogger Mafalda a dit...

J'ai un tout petit appareil de chez Nikon : coolpix S3, très pratique et toujours dans ma poche.

samedi, 26 février, 2011  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil